mercredi 11 mai 2022

A year of Stitches - Une année brodée - avril 2022

Ce projet brodé au long cours, A year of stitches, aura connu de si petites avancées au fil du mois d'avril, que j'avais pensé lui consacrer un nouveau billet à l'issue du mois de mai seulement. 

Et puis en réfléchissant, n'est-ce pas dans les petites avancées, n'est-ce pas en s'astreignant à documenter aussi bien les aboutissements que les faux-rythmes et les faux-plats qu'on peut rendre vraiment compte d'un projet comme celui-là, quand il s'agit d'en faire le bilan à la fin ? 

Alors le voici malgré tout ce billet d'avril. 

A year of Stitches - Une année brodée - avril 2022

A year of stitches - avril 2022


Avril, mois en pointillés

Si je relis mon billet du mois de mars, je vois bien que ce projet n'avance pas au rythme que j'avais prévu, que le premier oiseau composant cette toile n'a pas déployé ses ailes comme je l'espérais à l'issue de ce mois. 

C'est que, à la différence du reste de mon travail brodé, qui trouve sa place partout, jusqu'à se glisser dans le sac de mes escapades, ce projet-là, par son encombrement, ne quittera pas mon atelier, et n'a donc pas pu m'accompagner dans mes allées et venues d'avril. Avril qui m'aura amenée à travailler la plupart du temps hors de mon atelier, et à réaliser notamment un joli voyage à Lisbonne. (dont je rapporte d'ailleurs d'autres projets en cours, qui accaparent beaucoup de mon temps en ce moment, et verront le jour au début de l'été).

Les petites avancées 

Alors cet oiseau n'a pas encore déployé ses ailes. Malgré tout, il y aurait beaucoup à dire de ces toutes petites avancées, là, à la naissance de l'aile, car c'est une portion particulièrement minutieuse du dessin.  En cela, elle est bien plus stimulante pour moi que la partie précédente (portion blanche), qui avait été un peu ennuyeuse. 

C'est ici qu'entrent en jeu les dégradés, et que la peinture à l'aiguille prend tout son sens, que la longueur des points diminue pour rendre compte des plus petits détails. Ce sont d'infimes nuances de gris, ce sont des moments passés à reculer de mon ouvrage, à le regarder de plus près, à le regarder de plus loin. C'est fastidieux, mais derrière cette étape, c'est aussi l'impatience qui point déjà de voir cette étape achevée pour le découvrir vraiment, cet oiseau. Bientôt. D'ici le début de l'été sans doute. 

A year of stitches - avril 2022

Les nuances de gris 

Pour toutes ces nuances, voici un échantillon des coloris que j'ai retenus parmi la gamme de coton mouliné de DMC : 

Je le répète souvent, quand on cherche à broder selon la technique de la peinture à l'aiguille, la clé est toujours de choisir une quantité de teintes suffisamment importante, et de ne pas hésiter à retenir des tons très voisins dans sa palette. C'est de cette façon qu'on obtiendra les dégradés les plus doux et subtils possibles. 

A year of Stitches - Une année brodée - avril 2022


A bientôt, 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire