dimanche 14 août 2022

A year of stitches - Une année brodée - juillet 2022

A year of stitches - Marion Romain

Quelques mots que je viens déposer là au coeur de l'été pour garder trace des avancées du mois de juillet. 

Juillet écourté, Juillet à demi grignoté par les objectifs de juin qui n'avaient pas été tout à fait atteints, avec ce premier oiseau qui tardait à déployer ses ailes. 

A year of stitches - Marion Romain


Juillet,  rythmé par les épreuves du Tour de France en fond sonore, métronome de mes sessions de broderie durant les étapes de montagne, aura étonnamment été mon atout concentration ultime, comme une course lancée avec les coureurs cyclistes. Il m'aura permis de poser les premiers points sur la tête du deuxième oiseau. 

Avec lui, je compte garder en tête les enseignements que je garde du premier. L'important sera de continuer dans la nuance tout en leur offrant à chacun leur singularité. 

A year of stitches - Marion Romain


Août bat maintenant son plein, et dehors, je poursuis mes oiseaux avant les heures chaudes. 

A bientôt, 
Marion

A year of stitches - Marion Romain



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 21 juillet 2022

Un carnet de croquis pour l'été, grâce aux cours Domestika

Cette semaine sur Instagram, je faisais part de mon récent coup de coeur pour le cours proposé par l'illustratrice anglaise Zoë Barker sur la plateforme Domestika. J'ai été si sensible à son approche, dans une période estivale que je consacre davantage à ma création personnelle et à mes projets à moyen terme, que j'ai eu envie d'en laisser une trace moins éphémère également ici. 


Un carnet de croquis pour l'été, grâce aux cours Domestika

Profitant toujours de l'été pour renouer avec des médiums auxquels j'ai moins de temps à accorder le reste de l'année, j'ai été tentée par ce cours Domestika un peu par hasard, le carnet de croquis faisant doucement écho à mon Carnet de voyage à brodé inspiré par Lisbonne. 

Beauté de l'inachevé 

Comme je l'écrivais sur Instagram, j'ai toujours eu un petit faible pour les carnets de croquis. Ils portent en eux les fourmillements, les choses à venir, les idées dont on ne peut se défaire... Les ratés, les ratures, qui n'en sont jamais tout à fait. En parcourant des expositions de peinture, il n'est pas rare que je m'attarde plus longuement sur les Carnets de notes et d'inspiration(s) aux pages tout écornées, présentées dans des vitrines... que sur les oeuvres abouties. Il me semble toujours que ces carnets ont beaucoup de choses à nous dire, comme un accès direct à la démarche de l'auteur, au squelette de son oeuvre. Une intimité. Je les trouve toujours fascinants, et remplis d'une certaine beauté de l'inachevé

Un carnet de croquis comme bibliothèque de souvenirs


C'est sûrement pour tout cela que j'ai été tentée par ce cours de Zoë Barker, et aussi pour m'inciter davantage, moi aussi, à tenir mon Carnet de croquis cet été. 


Je ne connaissais pas le travail de Zoë Barker - elle a pourtant signé de superbes travaux pour de très grandes institutions, comme Liberty ou Harrods - avant de découvrir ce cours, mais j'ai tout de suite aimé son petit accent anglais et la simplicité avec laquelle elle confie quelques mots sur son parcours. 


Toujours attirée que je suis par les ambiances anglaises, comment pouvais-je ne pas tomber sous le charme de son carnet rempli de croquis des bâtiments anglais de son nouveau quartier ? Zoë explique qu'en emménageant dans un nouvel environnement, elle a eu envie, au rythme des balades matinales quotidiennes qu'elle y faisait avec son chien, de collecter petit à petit des images de tout ce qu'elle découvrait au fil des jours, les consignant sous forme de photos dans son téléphone, puis sous forme de croquis dans son carnet. La voir tourner les pages de ses carnets couverts de ses croquis aux tons doux est un voyage à part entière. Des bâtiments et des rues comme les autres, mais qui lui deviennent jour après jour chaque fois un peu plus familiers. J'aime sa manière de considérer ses carnets comme une bibliothèque de ses souvenirs, très précisément reliés à des étapes de sa vie. 


Son cours Domestika commence - comme c'est toujours le cas sur la plateforme - par une plongée dans cette dimension plus personnelle de son approche, enrichie de ses inspirations et de ses anecdotes, qui m'ont tout de suite fait voir comme je me reconnaissais dans cette façon d'aborder la création. 


Les crayons de couleur


Grande amatrice de romans graphiques, je crois bien que ce sont souvent les dessins aux crayons de couleur qui me touchent le plus dans ces livres, tant ils laissent voir la trace du geste, quelque chose de presque fragile, "friable", davantage que pourrait l'être un autre médium au rendu plus "poli". 



Alors, si le dessin est déjà omniprésent pour moi au fil de l'année pour mon travail créatif, cet été j'ai cependant eu envie de prendre un peu de temps pour l'emmener ailleurs et pour reprendre mes crayons de couleur moi aussi. 


J'ai eu envie de faire vivre mes dessins autrement. De faire exister les Baigneuses de mon modèle de broderie estival autrement que par la ligne et les contours, mais plutôt par les couleurs et les jeux d'ombres. Un exercice vraiment intéressant, tant il contraste avec la façon dont je suis aujourd'hui amenée à travailler. Des retrouvailles inspirantes et (ré)créatives pour moi avec une manière de dessiner à laquelle j'avais un peu fermé la porte par la force des choses sans réaliser peut-être, que j'avais envie de la laisser entrouverte. 


Ilustration aux crayons de couleur dans un carnet de croquis



Le cours de Zoë était sûrement ce qu'il me fallait pour me donner l'impulsion nécessaire vers un retour au dessin plus traditionnel cet été.


J'ai trouvé son cours aussi minutieux et complet que son travail le laisse imaginer, et je suis sure qu'il pourra plaire à nombre d'autres personnes que moi.


J'ai beaucoup aimé notamment ses petits exercices de croquis chronométrés au début du cours, qui m'ont rappelé des choses que je pratiquais il y a quelques années. 


Qu'il soit question de scènes de rue, de nature morte, de personnages, c’est un plaisir d’écouter Zoë, qui semble par ailleurs être une personne fort sympathique, et cela donne envie de créer, d'observer toujours plus le beau autour de soi. 


Une riche et belle découverte en somme.


Si vous souhaitez découvrir le cours de Zoë pour illustrer un carnet de croquis aux crayons de couleur à votre tour, ou un autre des cours de Domestika, vous pourrez bénéficier de 10 % supplémentaires avec le code "MARIONROMAIN-10". 






Bel été créatif ! 


Cet article contient des liens affiliés en partenariat avec Domestika. Sans incidence pour vous, je perçois un petit % de votre achat si vous faites l'acquisition d'un cours sur la plateforme. Un grand merci pour soutenir mon travail de création de contenu. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 18 juillet 2022

A year of stitches - Une année brodée - juin 2022

A year of stitches juin - Marion Romain

Dans mon dernier billet consacré à ce projet, au mois de mai, j'avais émis le souhait de voir ce premier grand oiseau déployer ses ailes pour la fin du mois de juin. 

A Year of Stitches - Une année brodée - juin 2022

Un peu en retard sur ces prévisions, j'aurai finalement préféré repousser la publication de ce nouveau billet  de juin pour avoir l'impression d'honorer tout de même un peu ma promesse, bien que le mois de juillet soit déjà bien avancé. 

A year of stitches juin - Marion Romain

Juin, l'oiseau déploie ses ailes 

C'est tout de même une vraie étape que celle de parvenir à la fin de ce premier oiseau, et je suis contente d'y être arrivée au coeur de l'été. 

Si les avancées du mois de mai resteront marquées des souvenirs invisibles du tournoi de Roland Garros suivi en même temps que ces moments brodés, celles du mois de "juin-juillet" auront connu la ferveur des premières étapes de montagne du Tour de France, pour lesquelles je garde une certaine tendresse depuis l'enfance. 

A year of stitches juin - Marion Romain
Autant de nuances gris-beige sur ce chat que sur cet oiseau.

Traduire une photo en broderie

Pour ces nouvelles avancées, je l'abordais récemment dans mes stories Instagram, il me reste quelques sources d'insatisfaction : traduire une photo en broderie est toujours une affaire de choix, et la clé, à mon sens, réside dans le fait de ne pas chercher à tout traduire. Certains détails pouvant nous sembler essentiels sur une photo, n'apportent pas nécessairement de valeur une fois adaptés à un autre médium. C'est le cas pour chaque passage d'un médium à un autre, "l'essentiel est de capter l'essentiel", si je peux l'exprimer ainsi. 

A year of stitches juin - Marion Romain

Pourtant, ici, sur ce grand oiseau, quand mon oeil prend appui sur toutes les photographies de référence affichées au mur de mon atelier, ce qui retient son attention, ce sont les jeux d'ombres, c'est cette profondeur, ce décalage de plan à la naissance de l'aile. Une blancheur parfaite sur l'arête de l'aile, là où tombe toute la lumière, et tout de suite, sous l'aile, des gris, presque des noirs. Sur les photos, c'est ça que je vois, c'est ça qui me parait essentiel. C'est donc ce sur quoi je me suis concentrée. Finalement, si cet aspect était essentiel à la photo, à ce stade je ne suis pas certaine qu'il le soit tout autant à ma broderie. 

A year of stitches juin - Marion Romain

Prendre du recul 

Malgré ces quelques insatisfactions, ma priorité estivale est d'avancer plutôt que de me concentrer sur des détails. Ceux-là, je reviendrai dessus plus tard. Il est des projets qui se regardent de près, et d'autres qui à l'inverse n'auront de réel intérêt qu'en les observant de loin. Celui-ci en fait partie, et c'est donc important - bien que contre nature pour moi - de laisser de côté ce qui s'apparente pour l'instant pour moi à de petits défauts, de près - pour les analyser dans quelques mois, quand ils prendront place dans un ouvrage plus avancé. 

A year of stitches juin - Marion Romain


A bientôt pour la suite, et... Bel été à vous !

Marion




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 21 juin 2022

Le Carnet de voyage à broder - Inspiration Lisbonne

Carnet de voyage à broder

Quatre mois de maturation pour ce travail que je partage enfin avec vous aujourd'hui, non sans fébrilité, le Carnet de voyage à broder - Inspirations lisboètes.

Carnet de voyage à broder - Inspiration Lisbonne

Un projet qui prend appui sur le voyage, celui que j'ai eu le plaisir de faire dans cette magnifique ville de Lisbonne au début du printemps. Un projet brodé - mais pas que - qui a commencé avant le voyage, a pris racine pendant celui-ci, et s'est poursuivi de longues semaines après.

Un projet multiforme


Depuis toujours, la création est pour moi quelque chose d'infiniment pluriel, qui se nourrit et doit se nourrir de tout. Et si les circonstances font que mon travail autour de la broderie prend beaucoup de place aujourd'hui, cela ne doit pas occulter le fait que ma créativité s'assècherait si elle ne pouvait pas s'exprimer par la photographie, par les mots, par les histoires qui sont au point de départ de tout cela. Ce n'est pour moi jamais le médium qui compte, le médium est un adjuvant à ce que l'on veut transmettre. 

Carnet de voyage à broder

Une suite aux Carnets saisonniers


Après avoir achevé un cycle de 4 saisons avec mes Carnets saisonniers à broder (en ce premier jour d'été, n'hésitez pas d'ailleurs à retrouver le Carnet d'été, toujours d'actualité), j'avais envie de laisser ces Carnets continuer leur chemin sans chercher à les renouveler immédiatement. 

Carrefour de mes inspirations


J'avais surtout envie de vous emmener ailleurs, d'emprunter une route un peu hybride, carrefour de mes inspirations et d'avoir le courage de faire aussi une petite place pour mes photos dans ce projet. De vous proposer un Carnet sous une forme nouvelle, où prendraient place mes modèles de broderie, mais aussi leurs coulisses, mes notes de voyage, etc. 

Carnet de voyage à broder

12 modèles de broderie et 60 pages d'inspiration


C'est ainsi que dans le prolongement de ces explorations portugaises, est né ce Carnet de voyage à broder, un ebook d'une soixantaine de pages comprenant les 12 modèles inspirés par Lisbonne, ainsi que, pour chacun d'entre eux, quelques mots, croquis, des ressentis sur leur genèse. 

Ce Carnet, j'ai pris tout le temps nécessaire pour le mettre en page moi-même, dans les moindres détails, pour le modeler à la façon de vrais guides de voyage sur papier,  tels que je les apprécie. 

Afin de vous faciliter la navigation, toutes les pages de gabarits des modèles ont été regroupées, pour vous permettre de n'imprimer qu'une partie du Carnet si vous le souhaitez. 

Carnet de voyage à broder

Une plongée dans le processus créatif


Ce Carnet, c'est une plongée dans mon approche de la création, comme peut l'être la partie "Inspirations" de mon livre Broderie dessinées, et j'espère sincèrement qu'en marge des modèles qu'il propose, ils aura vous guider pour aiguiser votre créativité dans vos propres voyages et explorations.


Il est à découvrir ici sur ma boutique en ligne dès maintenant.

Carnet de voyage à broder
Carnet de voyage à broder

N'hésitez pas à épingler cet article sur Pinterest 
pour faire connaître ce projet à d'autres personnes. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 15 juin 2022

Les baigneuses, nouveau modèle de broderie de l'été 2022

Depuis maintenant plus de trois ans, à chaque début de saison (la fréquence était initialement mensuelle), je conçois et compose un nouveau modèle de broderie téléchargeable, mis en ligne sur ma boutique.

Modèle de broderie Marion Romain


Les baigneuses, nouveau modèle de broderie de l'été 2022

S'ils ont depuis été rejoints par mes kits de broderie, ponctuellement proposés à la vente lors de pré-commandes, et par de plus petits modèles, comme les Tiny broderies ou les Carnets à broder saisonniers, ces modèles-là me tiennent à coeur car ils sont les premiers que j'ai pu proposer, et les plus exhaustifs. Depuis leurs débuts, je leur reste fidèle, et c'est ainsi devenu une habitude : à chaque changement de saison, au 15 du mois, un nouveau modèle est mis en ligne.


La spécificité des modèles numériques saisonniers 


Complémentarité

Complémentaires des modèles déclinés en kits, les modèles saisonniers numériques offrent généralement des scènes à broder plus fournies, bien que respectant toujours mon parti pris pour les broderies mariant minimalisme et texture. Ces modèles tendent à raconter une histoire composée souvent de plus d'éléments. 

Je les conçois réellement comme un compagnon créatif pouvant accompagner chacun.e tout au long de la saison à venir, comme un ouvrage qu'on brodera par petits temps, selon la disponibilité qu'on pourra lui offrir. Pour les personnes qui ne parviennent pas à créer régulièrement, ces modèles peuvent être une solution en tant que défi qu'on se lance à l'échelle d'une saison, comme "projet créatif au long cours".

Avec la saison estivale qui commence, par exemple, j'imagine volontiers ce nouveau modèle "Les Baigneuses" se glisser dans quelques valises de vacances, ou bien faire flotter un petit goût d'ailleurs dans le quotidien quand on n'a pas l'occasion de partir. 

Modèle de broderie Marion Romain

Guides d'accompagnement

Pour ces modèles saisonniers, plus complets, les guides d'accompagnement sont aussi généralement plus fournis encore, riches de photographies, de schémas et de tous mes conseils. 


Le modèle de broderie de l'été 2022 : Les Baigneuses 


Génèse

Chaque année, quand arrive le mois de juin, c'est vers le bord de mer que me portent mes inspirations. Cette fois, en imaginant ce nouveau modèle, "Les Baigneuses", je crois que régnait encore dans ma tête le souvenir du travail de Jacqueline Marval, aperçu ces derniers mois au détour de l'exposition Pionnières, Artistes dans le Paris des Années Folles, que j'ai eu le bonheur de parcourir au début du printemps. 

Sans doute y'a-t-il dans les influences de ce modèle un peu de sa célèbre Baigneuse au maillot noir (1920-1923). Un peu aussi de ses Baigneuses sur la plage à Biarritz.

Baigneuse maillot noir Jacqueline MARVAL
Baigneuse au maillot noir, Jacqueline Marval, 1920-1923

Baigneuses Jacqueline MARVAL
Baigneuses sur la plage à Biarritz, Jacqueline Marval

Sans doute y'a-il un peu de la sororité que m'inspirent toutes ses scènes chorales de femmes, qui m'émeuvent à chaque fois dans le travail de cette artiste. Un peu de sa palette de couleurs crémeuse, dans ce parti pris pour les tons doux. 

Pourtant, les techniques différant, ce modèle nous emmène ailleurs, et c'est ça qui est précisément intéressant dans le fait de se nourrir de tous les Arts, de tous les médiums possibles dans sa créativité, à mes yeux. C'est d'ailleurs toujours ce que j'encourage à faire, notamment dans mon livre Broderies dessinées

J'espère que ce nouveau modèle estival vous donnera envie de raconter à votre tour sur le tissu l'histoire de  ces trois personnages féminins. "Les Baigneuses" est disponible en téléchargement durant tout l'été sur ma boutique. 

Modèle de broderie Marion Romain

Cet article contient un lien affilié avec la Fnac. 
J'encourage cependant toujours à privilégier les librairies de quartier chaque fois que c'est possible.
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 12 juin 2022

A year of stitches - Une année brodée - mai 2022

Comme chaque mois depuis le début de ce projet A Year of Stitches, je reviens poser quelques mots sur les avancées de cette broderie au long cours. 

Si vous avez manqué la genèse de cette pièce brodée grand format, vous pouvez la lire juste ici dans le premier article que je lui ai consacré. 

A year of stitches mai 2022 - Marion Romain

A year of stitches - Une année brodée - mai 2022

Les souvenirs invisibles

C'est assez troublant de penser au nombre de souvenirs invisibles que portera en elle cette broderie une fois terminée. A l'inverse des projets consistant à broder son année à travers 365 mini souvenirs bien définis en petits dessins sur la toile, comme le fait joliment la créatrice Mélanie de Gina & Cie, ce projet-là ne dira rien, en surface, des heures passées à broder en écoutant le nouvel album de Lykke Li. Il ne dira rien non plus du jour où j'y ai piqué l'aiguille pour les tout premiers points - c'était un 24 février -, sonnée par l'actualité du monde.

Pas plus qu'il ne dira quelque chose des jours tristes, des points brodés de façon mécanique, la tête ailleurs. Ni des jours heureux, de ces créneaux de broderie bonus programmés à l'heure dorée, là, dans un angle de mon petit atelier, une fois le programme de la journée terminé. Ni des séries-tv découvertes goulûment tout en brodant ces grands oiseaux, la tablette posée à côté de moi dans un équilibre discutable.

A year of stitches mai 2022 - Marion Romain

Pourtant moi je me souviendrai de tout, je crois bien. 

En mai par exemple, je me suis concentrée sur la moitié de cette première aile en suivant les matches du soir de Roland Garros. Et si on me le demandait, je pourrais très aisément montrer du doigt le fragment brodé pendant le match de Rafael Nadal contre Novak Djokovic (un grand fragment, terminé très tard - trop tard - dans la nuit). Celui, arrêté brutalement, correspondant à la rencontre Nadal-Zverev, à l'issue tout aussi brutale sur le plan sportif. 

Tout ça restera invisible, mais présent. Profondément présent. 

A year of stitches mai 2022 - Marion Romain

Bilan de mai 

Cette partie actuellement en cours sur l'ouvrage est, pour moi qui aime cette technique particulière de la peinture à l'aiguille (ou needle painting), assez intéressante. L'aile concentre beaucoup de nuances et de défis à relever pour rendre compte comme je l'aimerais du plumage de l'oiseau. 

Pour poser les bases de cette partie, il a été important de tracer au préalable des repères approximatifs sur la toile, de sorte à orienter les points dans les bonnes directions, et faciliter la broderie par la suite. 

Pour la suite du projet, il n'est pas impossible que j'enrichisse davantage encore ma palette de couleurs pour créer des dégradés plus doux, et apporter toujours plus de nuances. 

Qui sait, pour la fin du mois de juin, cet oiseau sera peut-être terminé, ou presque. 

A bientôt

A year of stitches mai 2022 - Marion Romain

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 3 juin 2022

La broderie Stumpwork, qu'est-ce que c'est ?

Broderie 3D Stumpwork

La semaine dernière, en publiant ces quelques Pensées sur ma page Instagram, plusieurs personnes ont semblé intriguées par ces fleurs brodées d'une manière différente de mes habitudes. 

C'est la première fois que je m'essayais à cette technique qui attisait ma curiosité depuis plusieurs années, et ce pas de côté créatif a ouvert énormément de nouvelles inspirations en moi. 

Aujourd'hui, je partage donc cet article avec vous pour aller ensemble un peu plus à la découverte de ce type de broderie singulier, qui offre des possibilités très larges. 

Des fleurs en relief : la broderie Stumpwork 

Ces Pensées ont été réalisées grâce à la technique du Stumpwork, également appelé "raised embroidery", un procédé permettant de travailler la broderie en relief, qui s'avère idéal pour confectionner des pétales de fleurs ou des feuilles. 

C'est en Angleterre, au XVIIè siècle, que le Stumpwork - sans en porter encore le nom - a écrit ses premières lettres, plus particulièrement pour orner des vêtements ecclésiastiques. Depuis quelques années, à l'image du virage pris par la broderie moderne de manière générale, il revient sous d'autres formes et se réinvente de multiples façons. 

Le Stumpwork peut se pratiquer selon différents procédés. Dès lors que la broderie finale est en relief, on pourra parler de Stumpwork. 

Ici, c'est plus particulièrement la technique ayant recours au fil métallique que j'ai utilisée, afin d'obtenir de vraies fleurs en 3D, modulables à souhait. 

Broderie 3D Stumpwork

Inspirations au Stumpwork 

Pour vous inspirer, voilà une sélection de pièces brodées qui ont retenu mon attention, toutes réalisées selon cette technique de broderie 3D, ou "stumpwork".

Broderie 3D Stumpwork


Broderie 3D Stumpwork


Broderie 3D Stumpwork

Pour aller plus loin : initiez-vous au Stumpwork grâce à Domestika

Si vous êtes curieux.se de découvrir vous-même ce type de broderie 3D, j'ai repéré ce cours sur la chouette plateforme de cours en ligne Domestika, dont je vous parlais déjà hier à l'occasion du 1er anniversaire de son lancement en France. 

 Il vous permettra de vous initier à la broderie Stumpwork, grâce aux conseils de la créatrice Shan Xu, dont les broderies sont remplies de finesse. 

Broderie 3D Stumpwork

Si vous avez la curiosité de vous essayer à ce cours, n'hésitez pas à profiter de ce code promotionnel, qui vient s'ajouter aux réductions en cours jusqu'au 6 juin à l'occasion de l'anniversaire de Domestika. Il est valable sur tous les cours disponibles en version française ou version française sous-titrée.


Connaissiez-vous la technique du Stumwork ? Avez-vous envie de la tester ?

N'hésitez pas à partager vos influences avec moi en commentaires, si vous connaissez des créateur.rice.s qui le pratiquent. 

Cet article contient des liens affiliés en partenariat avec Domestika. Sans incidence pour vous, je perçois un petit % de votre achat si vous faites l'acquisition d'un cours sur la plateforme. Un grand merci pour soutenir mon travail de création de contenu. 

Stumpwork broderie 3D

Rendez-vous sur Hellocoton !