mardi 22 mai 2018

Une tête de lion brodée

Tête de lion brodée

C’est une broderie qui change un peu de mes habitudes que je partage avec vous aujourd’hui, après ma broderie de retour de voyage publiée la semaine dernière.

Il y a quelques mois, mon neveu, me regardant broder, m’a lancé : "moi je voudrais que tu brodes un grand lion blanc féroce !"


Une tête de lion blanc brodée 

Faire vivre la broderie 


J’ai longtemps gardé son idée dans un coin de ma tête, me demandant comment réaliser une broderie qui plaise à un petit garçon, une broderie qui vive, qui soit un objet de jeu et d'histoires à imaginer, autant qu’un tableau accroché aux murs de sa chambre. 

tête de lion brodée

Une broderie fluffy 

Pour y parvenir, vous devez vous en douter, c’est sur la crinière que j’ai concentré tous mes efforts ! Je l’ai souhaitée la plus épaisse, la plus volumineuse qui soit, - fluffy -, de telle sorte qu’elle puisse faire oublier le cadre et mettre vraiment en valeur cette tête de lion. 

Pour la réaliser, j’ai utilisé un de mes points favoris, qu’on retrouve dans bon nombre de mes broderies : le point de pompon, ou “pompom stitch”. J’adore ce point, qui apporte instantanément de la fantaisie à un dessin brodé, en même temps qu’il est une des meilleures options pour jouer avec le volume et les textures

Ici, j’ai utilisé une laine particulièrement épaisse, à la limite de ce que mon tissu pouvait supporter. 

Mon conseil : faites attention au fil que vous choisissez si vous vous lancez dans ce genre de réalisations. Il est possible de broder avec de la laine, mais faites d’abord des essais pour vérifier que votre toile à broder soit suffisamment solide pour cela. 

Si vous avez des doutes, optez peut-être plutôt pour un fil de coton (j’aime beaucoup la gamme Natura de chez DMC). Il reste assez fin pour broder confortablement avec votre toile de coton ou de lin habituelle. En revanche, pour obtenir un volume égal, il faudra broder des points beaucoup plus serrés, plus nombreux, et le travail prendra davantage de temps. 

Si vous ne connaissez pas le point de pompon, voici un visuel qui pourrait vous aider dans vos réalisations.

tuto point de pompon / pompom stitch

Mon conseil : pour plus de réalisme, j’ai volontairement formé des boucles plus longues au niveau de la barbiche du lion. L’astuce consiste à les allonger progressivement jusqu’à arriver au point le plus bas. 

Une fois vos boucles terminées, vous pouvez décider de les garder intactes - C’est le choix que j’avais fait, dans un tout autre genre, sur ma broderie "oh ma biche" - ou bien de les couper une à une, pour maximiser leur volume. 

tête de lion brodée

Les autres points importants de la broderie :

  • Les contours sont réalisés au point arrière, 1 fil, DMC 310.
  • La pupille : point de noeud, 2 fils, DMC 310.
  • L'implantation des moustaches : point lancé, 1 fil, DMC 310.
  • Contours des yeux : passé plat empiétant, 2 fils, DMC 310.
tête de lion brodée

Que pensez-vous de cette broderie fluffy
J'aime penser à quel point la broderie ouvre des possibilités infinies, et cette tête de lion, très différente des personnages que je brode habituellement, me l'a encore prouvé.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 15 mai 2018

Les petits matelots #1 : Broderie de Biarritz

broderie les petits matelots 1

Me voici revenir par ici, après un voyage sur la Côte Atlantique, après une pause "des internets" qui a fini par se prolonger bien au-delà de mon retour. Je pense qu'elle était nécessaire, et c'est avec d'autant plus de plaisir que je reviens aujourd'hui pour partager avec vous une toute nouvelle broderie. 

Broderie Les petits matelots #1


Je crois que ce voyage, dont je vous reparlerai, est tombé à pic pour regonfler mon inspiration de "choses du réel". Je passe beaucoup de temps au quotidien à collecter des images, à remplir les tableaux de mon compte Pinterest, à zoner sur InstagramÀ faire le plein de visuels sur la toile, comme bon nombre d'entre nous. Et si je suis loin de renier la mine d'or que peuvent être ces deux supports en matière d'inspiration, je crois que ce voyage servira à me rappeler que c'est dans la vraie vie que je puise l'inspiration la plus saine. En marchant, en observant les gens, en écoutant le bruit de la mer, en pensant ne penser à rien, en voyageant, justement

broderie les petits matelots 1

Alors évidemment, il était presque écrit que Biarritz ferait naître en moi l'idée d'une broderie. Je le savais d'avance, moi qui n'y avais encore jamais posé les pieds, mais qui rêvais de découvrir cette ville si... caractérielle. Cela n'a pas manqué. 

Et c'est tout naturellement avec elle que j'avais envie de recommencer à écrire sur mon blog.
Je me sens profondément en phase avec cette jeune fille qui regarde la mer, avec au loin le phare de Biarritz et la pointe Saint-Martin. À vrai dire, je ne sais pas à quoi elle pense, à quoi elle rêve, mais ça oui, je peux vous le dire, elle rêve.

broderie Les petits matelots 1

Broder comme on dessine 


Si vous connaissez mes broderies, vous devez savoir comme j'aime jouer avec différentes épaisseurs de fil, avec les textures. C'est ce qui nourrit la plupart de mes broderies automnales ou hivernales, car je m'amuse alors avec la thématique des gros pulls de saison et des matières chaudes. Mais aux beaux jours, je ressens toujours un certain besoin de me renouveler. Cette fois, j'ai souhaité au contraire me rapprocher au plus près du trait de crayon, et m'en tenir à cela. J'ai cherché à simplifier au maximum mon dessin pour n'en garder que l'essentiel. À broder comme je pourrais dessiner sur le papier, en croquis, le plus spontanément possible, en un jet, en un trait. Je n'avais pas envie, avec cette broderie, d'un ouvrage auquel je consacrerais des semaines entières, comme certaines broderies qui naissent parfois un peu dans la douleur. Je voulais qu'elle voie le jour comme un instantané, instantanément.

Car avec elle, ce sont encore d'autres dessins qui ont afflué dans ma tête, et la broderie que vous découvrez aujourd'hui est en réalité la première d'une (longue ?) série, que je partagerai avec vous petit à petit (la suivante est déjà brodée !). 

broderie les petits matelots 1

Les points utilisés



Pour se rapprocher au plus près du dessin, j'ai utilisé des points de broderie très simples, toujours avec les fils moulinés de chez DMC, utilisés avec 1 seule épaisseur de fil, pour un rendu le plus fin possible : 

- Contours de la jeune fille et paysage : point arrière, DMC 336
- vagues : point arrière, DMC 3811
- rayures de la marinière : point de chaînette, DMC 336
- tatouage ancre marine : point lancé, DMC 336 (mon conseil : broder ce tatouage n'est pas compliqué, mais la petitesse du motif oblige à réaliser des points très petits et rapprochés. C'est vraiment la clé pour obtenir un dessin aussi précis que dans votre tête).
- base du bonnet marin (ou "bachi) : passé plat empiétant, DMC 336

Et puis, pour rester fidèle à mon amusement pour les jeux de textures, j'ai ajouté ce pompon, bien évidemment. 

- pompon : point de pompon (pompon stitch), DMC 666.

point de pompon

J'espère que vous êtes toujours là, malgré cette longue absence, et que vous aurez plaisir à découvrir cette nouvelle broderie avec moi. 

N'hésitez pas à me dire dans les commentaires si un petit tutoriel pour broder des pompons comme sur cette broderie pourrait vous intéresser. 

Epinglez ce visuel sur votre compte Pinterest si vous souhaitez en garder la trace facilement. 
broderie Les petits matelots
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 29 avril 2018

Ten little Positive things #98

1 - M'offrir ces jolies Salomés chez Balzac Paris (et me rappeler les chaussures que je portais en CE2 en me disant que la mode est vraiment un éternel recommencement...)
sandales Rosie Balzac Paris

2 - Goûter les premières fraises de Plougastel de la saison.
Fraises de Plougastel

3 - Aller cueillir, comme chaque année depuis mon enfance, des jacinthes des bois. 
jacinthes des bois

4 - Recevoir ma petite commande de chez Atelier mouette, avec ce pin's mignon mignon.  
pin's Atelier Mouette

5 - Me réjouir de la naissance du Royal baby. Je pense que c'est là une joie quelque peu irrationnelle, mais j'ai toujours eu un petit faible pour l'actualité de la famille royale anglaise. 
Royal Baby

6 - Parcourir une chouette brocante, et puis me promener sur les quais de Quimper tout en fleurs. 
Quais de l'Odet Quimper

7 - Savourer la première glace de l'année. Si vous êtes de passage dans le Finistère sud, filez droit chez Bankiz, face à la mer, à Bénodet, c'est bien là qu'elles sont les meilleures. 
glace Bankiz Bénodet

8 - Découvrir la musique de Clara Luciani, ex membre du groupe La Femme. 

9 - Aller voir une de mes gravures prendre part à une exposition. 
Linogravure Marion Romain

10 - Passer définitivement à la garde-robe printanière, et choisir les vêtements pour m'accompagner en voyage le long de la côté atlantique. Mon blog s'apprête d'ailleurs à prendre quelques jours de vacances lui aussi à partir d'aujourd'hui, mais je vous invite à me suivre au rythme de mes explorations à travers mes publications sur Instagram

Sinon, à très bientôt par ici !
garde robe printemps été
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 24 avril 2018

Le temps des fleurs


fleurs de la Torche

Comme un petit plaisir coupable, chaque année je retourne voir ces champs de fleurs, ces insolites palettes de couleurs  à deux pas de la mer, qui font pousser des cris aux enfants et déclenchent des séances photo devant chaque parcelle. J'ouvre les yeux et je fais le plein de fleurs, des tulipes et des jacinthes.

fleurs de la Torche
fleurs de la Torche

Le plaisir est coupable, car dans un coin de ma tête la raison me rappelle que ces cultures ne sont pas irréprochables, et que je me fais complice de méthodes peu respectueuses de l'environnement. Je suis complice pour quelques photos printanières après un hiver trop long, pour un plaisir égoïste des yeux, pour le droit de redevenir une enfant quelques minutes, le temps de me réjouir de simples fleurs. 

Cette année encore, j'ai laissé le coeur innocemment l'emporter sur la raison, et, tout en plaidant coupable, j'ai voulu partager ces quelques photos avec vous aujourd'hui.

fleurs de la Torche
fleurs de la Torche
fleurs de La Torche

fleurs de la Torche

fleurs de La Torche

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 20 avril 2018

Broder des abeilles sur un col de chemise

broderie abeilles


 Broder des abeilles sur un col de chemise


Vous avez semblé apprécier, il y a quelques semaines, que je m'aventure ailleurs avec mes broderies, en exportant celles-ci sur un tote-bag brodé. Entre deux broderies de petits personnages comme j'aime en réaliser, j'ai donc décidé de renouveler l'expérience, et c'est avec ce col brodé que je reviens aujourd'hui. 

Lorsque j'ai chiné ce plastron / col amovible vintage, lors d'un de mes derniers vide-greniers du dimanche, j'ai immédiatement craqué pour son col à croquets. Très vite, j'ai su que ce col ne resterait pas longtemps dans cet état-là, et l'envie me démangeait déjà d'y broder quelque chose. 

Ce magnifique recueil de poésie, Milk and honey, de Rupi Kaur, venait tout juste d'arriver dans ma boîte aux lettres, et j'admirais son élégante couverture maintes fois par jour. L'évidence s'est vite imposée, l'inspiration aussi, moi aussi j'avais envie de dessiner - broder des abeilles. 
broderie abeilles

Si vous vous intéressez de près à la broderie, vous avez sûrement vu passer beaucoup de jolis cols brodés ces derniers mois : qu'il s'agisse de broderies faites maison, ou des collections de nombreuses marques de vêtements, ce type de broderie a la côte ! Je vous avais d'ailleurs déjà présenté un col brodé d'ancres marines au printemps dernier, et il faut croire que j'en suis friande, car j'en ai également plein dans une sous-section d'un de mes tableaux Pinterest, consacrée aux broderies sur des vêtements. 

Je suis très sensible aux jolis cols, été comme hiver, je les aime à festons, avec un petit détail qui fait la différence. J'aime les cols de chemise, les cols Claudine... Et j'aime les cols brodés. Je trouve que c'est une manière très simple de donner une seconde vie à une chemise banale. 

Pour ma part, je suis très satisfaite de ces deux abeilles, qui seront parfaites pour m'accompagner tout ce printemps sous mes petits pulls de coton. Et comme j'ai pensé qu'elles pourraient vous plaire, à vous aussi, j'ai eu envie de vous proposer leur modèle, qui vous permettra de twister tous les cols de chemises possibles, à votre tour. 
broderie abeilles


Infos pratiques et petits conseils : 


  • Ces abeilles sont réalisées au point arrière avec le fil 823 de chez DMC (les fils moulinés divisibles en 6 brins. Ici, pour une broderie la plus fine possible, j'ai brodé avec un fil seulement). 

  • La difficulté, finalement, si l'on a choisi un dessin unique pour chaque côté du col, est de parvenir à broder les deux motifs de façon quasi identique. Broder le premier est assez facile, mais le deuxième est toujours un peu plus délicat. Je vous conseille de ne pas aller trop vite, et de prendre régulièrement un peu de recul en cours d'ouvrage pour comparer vos deux dessins, quitte à défaire aussitôt une partie qui ne prendrait pas le bon chemin. 
broderie abeilles

  • Pour reporter mon dessin, imprimez-le et décalquez-le à partir d'une fenêtre, en plaçant votre col de chemise sur le papier. Vous pouvez également vous passer de l'imprimante, en décalquant le dessin directement à partir de l'écran de votre ordinateur (luminosité réglée à son maximum). Utilisez de préférence un feutre spécial pour tissu effaçable à l'eau

Le modèle 

broderie abeilles


broderie abeilles

Elles vous plaisent ces petites abeilles ? 
Pour les garder sous le coude, pour tout de suite ou pour plus tard, voici un visuel à épingler sur Pinterest.

broderie abeilles
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 15 avril 2018

Ten little Positive things #97

1 - Tailler des pâquerettes en coeur. 
pâquerettes printemps

2 - Investir (enfin) dans une punch needle. Depuis des mois, face à l'engouement croissant autour de cette aiguille "magique", qui fait de la broderie un jeu d'enfant et  permet d'obtenir des textures un peu folles avec de la laine, je lui tournais un peu autour, aussi curieuse qu'hésitante. Je ne l'ai pas encore testée, mais je ne manquerai pas de vous faire un retour d'expérience par ici dès que j'aurai pris le temps de me l'approprier. 
punch needle

3 - Marcher dans les champs de fleurs.
champs de fleurs La Torche

4 - Manger des crêpes chez Book'n Billig à Quimper. 
Book'n billig

5 - Faire les touristes et manger des kouignettes (qui ne sont autres que des mini kouign aman, ces gâteaux traditionnels bretons faits... avec beaucoup de beurre !) à Concarneau.
Concarneau

6 - Commander le premier roman de Manon Lecor. Je lis le blog de Manon depuis plusieurs années, j'ai suivi avec attention son parcours  pour trouver une maison d'édition afin de publier son premier roman, et j'ai été ravie pour elle lorsque j'ai appris que ses projets se concrétisaient, avec la parution de ce tout premier livre, Quand s'en ira la peur, aux éditions Cédalion. Il est là, sur ma table de chevet, je n'en ai pas encore entamé la lecture, mais il me tarde de découvrir cette histoire qui parle de burn out, et de foi en ses rêves laissés sur le côté. 
Quand s'en ira la peur - Manon Lecor

7 - Avoir toutes les excuses du monde pour rester paresser avec mon chat, le temps de combattre un méchant coup de froid.
home sweet home

8 - Ressortir mes boucles d'oreilles printanières favorites, ces jolies fleurs issues d'une collaboration entre Zoé Bassetto et Mathilde ma muse l'année dernière. (je viens d'ailleurs de noter que le modèle était encore disponible dans son coloris jaune)
boucles d'oreilles Zoé Bassetto x Mathilde ma muse

9 - Rapporter quelques tulipes à la maison.
tulipes

10 - Consacrer une journée à mes linogravures.
linogravure

Et de votre côté, 
quels furent vos derniers petits plaisirs du quotidien ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 10 avril 2018

Le pull jacquard : linogravure en 3 couleurs

linogravure pull jacquard 3 couleurs

L'hiver a beau avoir tiré sa révérence (en principe), je reviens aujourd'hui avec une gravure que j'ai imaginée la saison dernière, quand les ambiances chaleureuses et les pulls moelleux guidaient mon inspiration. Il me tardait donc de prendre le temps de la partager avec vous, avant d'amorcer un virage plus printanier dans les créations que je mets régulièrement en avant sur ce blog. 

Le pull jacquard : linogravure en trois couleurs

linogravure pull jacquard 3 couleurs

Commencer une collection de portraits gravés


Cette linogravure vous en rappellera peut-être une autre, car elle est une déclinaison d'un autre portrait gravé, que j'ai partagé avec vous il y a quelques mois dans cet article où je vous explique comment j'imprime mes linogravures

L'hiver dernier, à travers mes projets de gravure, j'ai eu envie de débuter une série de portraits, de reprendre les traits et les codes des personnages qu'on retrouve régulièrement dans mes dessins brodés. De petits bonshommes un peu candides et enfantins, autour desquels j'ai décliné différentes couleurs et motifs de pulls jacquard. 

Ce fut un exercice assez stimulant que celui de me concentrer sur le vêtement à travers la gravure et son rendu "papier". Car c'est une chose de m'amuser avec les textures pour broder des vêtements dans mes dessins brodés, comme ici ou , mais c'en est une autre de vouloir le faire avec de l'encre et du papier, loin de mes fils, de mes toiles de coton et de mes laines fantaisie. 

Pour ce portrait, comme pour le précédent, j'ai donc tâché de dépouiller le dessin de tous les détails inutiles pour ne garder que l'essentiel dans la suggestion des motifs jacquard.  Pour le reste, j'ai pensé cette demoiselle comme une jumelle de ma gravure précédente, et j'aime aujourd'hui les considérer comme une sorte de dyptique. Je n'ai qu'une envie, désormais, c'est d'agrandir encore la famille, avec d'autres variations de ce genre. 

Réfléchir à son choix de couleurs dès le début du projet


linogravure pull jacquard 3 couleurs
Mes encres chouchoutes, la gamme Aqua wash de la Maison Charbonnel
Quand j'ai démarré la linogravure, je dessinais mes futures gravures telles que je les aurais dessinées sur papier, sans trop me préoccuper de la spécificité du support auxquelles je les destinais. Ce n'est pas impossible de fonctionner comme ça, mais il faut alors s'attendre à une part d'aléatoire une fois le dessin imprimé, ne serait-ce parce que le dessin gravé est imprimé en miroir - inversé - sur le papier. 

linogravure pull jacquard 3 couleurs

Depuis quelques temps déjà, j'essaye de me projeter davantage dans le résultat de mes gravures lorsque je conçois mon dessin, d'anticiper les contrastes, les zones de blanc (sur la plaque de linoléum, elles correspondent à toutes les zones que vous creuserez), etc. De "penser à l'envers", dès le départ.

linogravure pull jacquard 3 couleurs

C'est d'autant plus important lorsqu'on souhaite encrer sa plaque de linoléum avec plusieurs couleurs (et qu'on n'a pas opté pour une impression à fond perdu, une technique dont je vous parlerai une prochaine fois). Il est tout à fait possible de procéder de cette façon - même si certains diront que ce n'est pas la voie la plus académique - pour peu qu'on ait pensé et anticipé ce choix. 

Pour cette gravure, par exemple, je tenais à pouvoir tout réaliser sur la même plaque, et ainsi ne pas multiplier les étapes d'impression. J'ai donc réfléchi à une manière de contourner la contrainte que je m'imposais, en y réfléchissant dès l'élaboration de mon dessin. 

Concrètement, la difficulté résidait dans le placement des couleurs sur la plaque, car il est délicat en linogravure d'avoir des zones de couleurs différentes voisines sur une même plaque.

J'ai donc choisi d'inclure le blanc comme une couleur à part entière de ma gravure pour le pull de ma demoiselle. Comme je l'ai écrit, ce blanc correspond aux espaces qu'on creuse sur la plaque de gravure, ce qui est plutôt intéressant à exploiter, car il permet en même temps de séparer deux zones de couleurs distinctes (qu'on peut alors encrer avec les couleurs de son choix sans risquer que les encres se chevauchent), et d'entrer comme un élément de composition du dessin à part entière.

Ici, grâce aux bandes blanches sur le pull jacquard, j'ai donc pu utiliser facilement du bleu marine, du rouge, et du rose, chacune de ces zones de couleur étant séparée de l'autre par un espace blanc (soit un creux, sur la plaque gravée). 

linogravure pull jacquard 3 couleurs

Finalement, le seul endroit, sur ma gravure, où le bleu marine jouxte une zone rouge, si vous le remarquez bien, c'est entre les cheveux et les épaules de la jeune fille : là, aucune bande blanche pour séparer vraiment les deux couleurs, mais il s'agit de zones "faciles d'accès", sans angle délicat à aborder, et avec un rouleau fin, comme celui que je vous montre sur la photo précédente - que vous pouvez trouver dans tous les magasins de matériel d'Art -, l'encrage est tout à fait faisable, avec un peu de minutie. 

linogravure pull jacquard 3 couleurs

J'espère que vous aurez eu la patience de me lire jusqu'au bout, et que j'aurai réussi à vous entrainer dans le processus de création de cette gravure. 

D'ailleurs, quelle déclinaison de cette jeune fille (ou de son copain d'il y a quelques semaines) auriez-vous envie de me voir graver ? J'ai déjà très envie de réfléchir à une version d'un de ces personnages en marinière, mais je serais très enthousiasmée de lire vos suggestions également si vous en avez ! 

linogravure pull jacquard 3 couleurs

N'hésitez pas à épingler cet article sur Pinterest 
pour pouvoir le consulter à nouveau plus tard.
Rendez-vous sur Hellocoton !