mardi 2 janvier 2018

Démarrer 2018 en broderie : ma danseuse de Charleston

broderie danseuse de Charleston

La prochaine fois que je décide de faire une pause de tout, de mon blog, de mes broderies, qu'on me confisque mes fils et mes aiguilles, autant que l'accès à mon ordinateur !

Après un mois de décembre bien rempli sur le plan créatif pour mener à son terme mon projet de calendrier de l'Avent brodé (et terminer à temps quelques cadeaux faits maison pour mes proches), j'avais bien l'intention de faire une petite pause créative pendant les fêtes, pour revenir en janvier la tête remplie de nouvelles idées à broder.



Mais vous devez commencer à connaître mon goût pour les broderies faisant écho aux dates marquantes du calendrier, et c'est bien au piège de celui-ci que je me suis prise quand, sitôt Noël passé, la perspective de la Saint-Sylvestre m'a donné des envies de broderies festives.

Je ne suis pourtant pas une inconditionnelle du réveillon du Nouvel An, que je passe bien plus souvent en pyjama qu'en robe à paillettes. Prenant le contrepied de la mamie qui sommeille en moi, broder cette danseuse sur son 31 est devenu pas loin d'une urgence. Un prétexte, surtout, pour jeter sur la toile tout le clinquant possible, des paillettes, des fils dorés, des perles. Des plumes et des fanfreluches, j'ai voulu tout mettre.


Broder les Années 20

Avec cette broderie, j'ai surtout enfin réalisé un souhait de longue date, celui de mettre les Années 20 au coeur d'une de mes créations (à bien y réfléchir, j'avais en fait déjà réalisé une broderie de joueuse de tennis de cette même époque). C'est une période que je trouve particulièrement passionnante d'un point de vue historique tout d'abord, et inspirante à plus d'un titre, une période de réveil après la torpeur, un développement des loisirs, une musique qui résonne à nouveau, des possibles renaissant, et en même temps, portant déjà en eux les décennies à venir, semblant transformer tout cela en une urgence de vivre.

En brodant cette danseuse de Charleston par exemple, j'en ai imaginé mille autres, j'ai imaginé tout un cabaret,  je me suis demandé comment j'habillerais les copines danseuses de ce personnage, quelle coiffure je concevrais pour elles...


Ma broderie danseuse de Charleston

broderie danseuse de Charleston

Décryptage de la broderie : 

La robe :

  • Les contours sont réalisés au point de tige (1 fil, réf. 310).
  • la robe est réalisée au passé plat empiétant avec un fil DMC de la gamme Diamant (référence D140. Il s'agit d'un joli fil doré mélangé à un fil noir, qui lui donne peut-être un côté plus élégant et moins attendu que la version dorée classique - réf. D3852.)
  • Les franges de la robe sont réalisées au point de pompon (vous pouvez trouver une vidéo tutoriel  en anglais ici) pour apporter de la folie à l'ensemble (après tout, on parle bien des Années folles !). Pour celles de la partie supérieure de la robe, j'ai d'abord effectué une première rangée de franges noires pour que cette partie du costume se détache suffisamment sur le fond doré de la robe, et ajoutant ensuite une deuxième rangée de franges dorées par-dessus. 
broderie danseuse de Charleston

  • Le collant résille est réalisé au point lancé (1 fil, réf. 310). Si vous souhaitez vous en inspirer, n'hésitez pas à dessiner au préalable le quadrillage sur le tissu pour être sûr de faire des points réguliers. 

broderie danseuse de Charleston


La coiffure : 


Une fois n'est pas coutume, mon habituelle demoiselle arbore une coupe au carré, en harmonie avec l'imaginaire que je nourris autour de cette époque. J'ai ensuite plongé dans de nombreuses photos d'époque pour choisir quelle parure pourrait agrémenter sa coiffure, et les plumes se sont rapidement imposées. Voici le détail du bijou de tête imaginé :

  • Base réalisée au point de tige (DMC Diamant réf. D140).
  • Plumes réalisées en point lancé avec une alternance de fils blancs (DMC réf. blanc neige) et argenté (DMC Diamant réf. D168)
  • à la base des plumes, j'ai ajouté deux petits points de pompon pour obtenir un aspect effiloché discret, censé rappeler les vraies plumes (on le distingue difficilement sur les photos de cet article). 

Broder avec des perles : 


C'est la première fois que je brodais avec des perles, encore une envie de longue date, sans cesse repoussée. Je compte bien le faire davantage en 2018. Il faut dire que cette broderie n'aurait eu aucun sens sans perles, je crois. J'ai donc commencé par ajouter un sautoir avec des perles argentées. 

Sur la robe, j'ai voulu souligner les franges implantée en "V" en brodant une rangée de perles de rocaille couleur pétrole. Pour broder des perles, j'ai simplement utilisé le point arrière, en y intercalant régulièrement une perle : quand le fil ressort sur l'endroit du tissu, on enfile une perle avant de repiquer la toile vers l'envers comme pour un point arrière classique. Et on réitère l'opération sur toute la ligne qu'on souhaite broder de perles.  

Je vous ferai un petit tutoriel plus explicite dans le courant de l'année si le sujet vous intéresse, faites-moi un petit signe si cela vous dit.



broderie danseuse de Charleston

C'est donc avec une broderie que je démarre l'année sur mon blog, et ça me va très bien comme ça, s'il s'agit de débuter l'année à l'image de ce qu'on voudrait qu'elle soit.

Je me la souhaite créative et inspirante, et n'en désire pas moins pour vous. J'espère en tout cas que vous serez toujours à mes côtés pour les projets créatifs qui naîtront sur ce blog et mes différents réseaux en 2018.

Très belle année à tous.

paillettes sequins
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Très belle année à toi, Marion.
    Tu nous fais rêver avec tes jolies broderies !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Nadège ! Meilleurs voeux !

      Supprimer
  2. Cette demoiselle est bien jolie!
    Pas de petit animal cette fois ci... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh non ! Comme quoi, tout arrive ! :) Merci pour ton petit mot !

      Supprimer
  3. Une broderie qui sent bon les fêtes des années 20 ! Je suis émerveillée par toutes ces paillettes, cette robe, ces franges et ces perles !
    Bravo pour ce travail et une bonne année créative à toi. ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A fond les années 20, c'est certain ! Merci à nouveau pour ton enthousiasme, je te retourne les mêmes voeux, pour une belle année créative :)

      Supprimer