mardi 9 janvier 2018

Mes aspirations créatives pour 2018

aspirations créatives 2018

Si j'ai cessé depuis longtemps de formuler de "bonnes résolutions" à l'aube d'une nouvelle année, je ne peux pas nier cette vague positive qui s'empare de moi chaque 1er janvier, cette impression de me trouver face à une belle toile blanche et d'avoir toute liberté pour y peindre ce dont j'ai envie (pardon pour cette image un peu facile !).

Moi que les 31 décembre mettent mal à l'aise, au 1er janvier, je reprends toujours un peu d'élan, et ma tête fourmille à nouveau de projets. 


Mes aspirations créatives pour 2018 :


En l'occurrence, j'ai envie de faire de 2018 une année la plus créative possible, et cela sur différents aspects. Je me suis donc dit que j'allais partager avec vous, non pas mes bonnes résolutions, mais mes aspirations créatives pour 2018. Peut-être qu'elles donneront quelques idées à certain(e)s, et qu'ensemble, nous pourrons plus facilement entrer dans une spirale créative positive
C'est donc parti pour un article fleuve, il faut bien ça pour se lancer à l'assaut de 2018...

Mes projets de broderie : 


De la continuité :

  • 2017 m'a permis de confirmer la direction dans laquelle j'aimais broder : ce que j'affectionne tout particulièrement, c'est broder des personnages, faire entendre leur petite histoire, leur musique, et qui sait, véhiculer un peu de poésie à travers eux. En 2018, j'aspire donc à poursuivre dans la même direction. De ce côté-là, je suis assez en paix avec mes aspirations, et monomaniaque, aussi ! :) J'espère que vous n'êtes pas lassés de mes petits personnages, car je n'imagine pas me séparer d'eux de sitôt !


  • En 2018, j'aimerais beaucoup réaliser quelques broderies en série, choisissant une ou deux époques qui m'inspirent pour imaginer plusieurs broderies qui se répondent et puissent former ensemble une variation autour d'un même thème. La broderie de danseuse de Charleston que je vous présentais la semaine dernière pourrait ainsi se trouver quelques copines au cours de l'année, mais aussi, toutes les images qui restent dans ma tête depuis mon voyage à Londres, cet été, et que j'aimerais retranscrire sur le tissu. Affaire à suivre… 


Un peu d'innovation :

  • Mes envies d'"innovation" se portent plus sur les matières (j'aimerais tester d'autres couleurs de tissu, essayer le tulle), sur le perlage (un type de broderie consistant à broder des perles), et sur les jeux de textures, qui me laissent encore tout un monde à explorer.


  • Tester la punch needle. Cela fait des mois que je veux tester l'"aiguille magique"  Oxford, qui permet d'obtenir des textures de broderie assez folles. Je pense qu'elle pourrait m'être utile pour mes broderies d'hiver, et qu'avec elle, je pourrais aussi m'aventurer sur des domaines nouveaux, comme l'abstrait par exemple (qui sait ?).  


  • Broder sur un tote bag : je brode peu sur des objets "utilitaires", concevant surtout mes broderies comme des illustrations. Pourtant, les tote bags, par leur matière, sont une aubaine pour la broderie, et offrent un bel espace à customiser. Aujourd'hui, je n'ai aucune idée de la manière dont je pourrais concrètement l'investir en y apportant ma "patte", mais j'aimerais beaucoup trouver l'idée qui me donnera envie de me lancer dans un tel ouvrage d'ici la fin d'année. 


Un peu de lâcher prise : 


  • Je reste frustrée de ne pas pouvoir broder plus vite et de devoir systématiquement reporter, voire laisser tomber certains projets. C'est le côté ingrat de la broderie (et en même temps ce qui fait son charme),  et peut-être que je devrais faire un petit travail personnel là-dessus pour accepter plus facilement cette contrainte temps, ce précieux temps long de la broderie dont je vous parlais il y a quelques mois.


  • J'aimerais également m'offrir quelques ouvrages un peu plus en dehors des sentiers battus par rapport à mes habitudes, notamment en continuant de partager de temps à autre avec vous des broderies sur des vêtements, des customisations de cols de chemise, des broches, des colliers. Je sais que ce sont des broderies que vous appréciez généralement assez, et j'aime moi aussi beaucoup les réaliser car elles me permettent de prendre des "vacances" de mes sempiternels petits personnages, ce qui n'est pas de refus parfois ! 

aspirations créatives 2018


Mes projets de gravure :


Remettre la gravure plus en avant sur mon blog :


  • En 2017, j'ai moins parlé de gravure avec vous. Pourtant, la gravure n'est pas moins importante que la broderie à mes yeux, et je reste très attachée à la magie que constitue la révélation d'un dessin sur le papier après l'avoir imaginé et gravé. Mon challenge cette année sera donc de trouver la bonne manière de partager mes gravures par ici


  • ... J'ai notamment envie de vous préparer un article explicatif pour vous permettre de mieux comprendre et de débuter la linogravure. Malgré les gravures que j'ai déjà pu partager avec vous par ici, je me rends compte que ce domaine reste encore plutôt méconnu. Surtout, il me semble que vous êtes nombreux à ne pas vous figurer le processus de création d'une gravure, si j'en crois les messages que je reçois parfois sur Instagram en réaction à mes Stories postées depuis l'atelier de gravure. J'aimerais donc cette année réussir à vous faire mieux entrer dans ce processus, mieux "vulgariser" la gravure, plutôt qu'à simplement vous montrer le résultat final de mes réalisations, ce qui me semble présenter assez peu d'intérêt.


Partager des DIY autour de la gravure : 


  • Il n'est pas nécessaire d'entreprendre forcément de grandes choses pour faire de la gravure. Vous seriez surpris de toutes les utilisations possibles de ce mode d'impression, qui permet de réaliser beaucoup de choses à la main pour un résultat vraiment qualitatif. Je fourmille d'idées en la matière, et je sais d'avance que le temps me manquera - comme toujours - pour toutes les partager par ici cette année, mais... c'est au programme ! 


Marier la gravure à la broderie : 


  • J'aimerais beaucoup faire se rejoindre ces deux passions, ce que j'ai déjà fait une fois cette année dans une gravure que j'ai réalisée pour une exposition à laquelle j'ai participé (que vous apercevez dans cet article Ten little Positive things). J'ai déjà une idée très précise de ce que je souhaiterais faire, et j'espère pouvoir m'y consacrer cet hiver. Stay tuned!


M'octroyer des soupapes de création : 


  • J'ai eu un échange fort intéressant sur ce sujet avec Marie du blog Les Tribulations de Marie il y a quelques mois : quand on commence à mettre la création, dans quelque domaine que ce soit, plus au centre de sa vie, à vouloir se perfectionner dans un domaine précis, on peut vite ressentir le besoin de faire autre chose juste pour soi. Quand j'ai commencé à broder, je brodais un peu, c'était une pause créative réservée aux week-end et aux vacances. Aujourd'hui, je brode beaucoup, tous les jours, et je nourris quelques projets professionnels autour de cette activité. J'en arrive donc parfois à être un peu perdue quant à la légitimité de la broderie lorsque je suis en vacances : est-ce que je devrais en profiter pour broder plus, ou pour broder moins ? 

aspirations créatives 2018 aspirations créatives 2018 Tester une nouvelle technique :


  • En 2018, j'aimerais donc m'essayer à une nouvelle technique créative, ou renouer avec d'autres que j'ai pu délaisser. Y accorder un peu de temps rien que pour me faire plaisir, loin de mes broderies, loin de mes gravures. J'aurais par exemple envie de reprendre un peu mes pinceaux d'aquarelle, de peindre à la gouache, ou bien d'apprendre le lettering. (J'ajouterais bien "apprendre la céramique", mais je sais d'avance que c'est trop en demander). On verra bien ce qui ressortira de ces aspirations !


Mon principal projet :


Enfin, je bouillonne de pouvoir démarrer quelque chose qui me tient à coeur : si je devais concentrer tous mes efforts sur un seul projet en 2018, je vous dirais que j'aspire à ouvrir enfin ma petite boutique en ligne, sur laquelle je pourrais vous proposer mes broderies et mes gravures.
J'espère donc vivement vous en reparler le plus tôt possible, dans les semaines ou les mois à venir !


Et vous, 
vous me dites quelles seraient
 vos aspirations créatives pour 2018 ?

aspirations créatives 2018
EnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrer
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Une belle année qui s'annonce :)

    Tu sais que la punch needle Oxford c'est exactement le même principe que la fameuse aiguille magique mais en plus gros ? :) J'adore ce que je vois un peu partout en ce moment à ce sujet en tout cas, notamment au niveau des couleurs (rose pâle, jaune moutarde). Je pense en rester à la version avec du fil à broder (sauf si l'occasion se présente d'acheter l'autre, mais s'il faut en plus acheter de la laine... ^^ ) pour faire mon premier projet en abstrait notamment. En tout cas si tu te lances, j'ai hâte de voir !

    RépondreSupprimer
  2. (j'ai lu trop vite et je n'avais pas vu que tu avais écrit "aiguille magique" justement, pardon ^^) Comme tu l'auras donc compris (haha) je parlais donc de cela https://www.canevas.com/A-108249-aiguille-magique-clover.aspx J'ai d'ailleurs acheté l'aiguille à 6 brins il y a longtemps mais je ne l'ai pas encore utilisée. Il faut dire que rien qu'avec 3 brins, le résultat est déjà bien épais ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moi qui prête à la confusion dans ma formule. C'est bien la punch needle Oxford qui m'intrigue, donc plutôt pour la laine, mais en même temps, je crois que j'aimerais tester les deux, car en fait, je ne sais pas si le rendu obtenu avec l'aiguille Oxford ne serait pas trop gros pour se mêler à mes broderies (j'y pensais pour broder des bonnets, des vêtements bien chauds…), le contraste serait peut-être trop fort, j'ai du mal à me rendre compte sans l'avoir eue en main. Mais j'ai quand même envie de tester, au moins pour faire autre chose. Et puis j'ai plein de laine qui ne me sert à rien !
      Quant à l'aiguille magique Clover, bon, je suis mitigée à son propos, s'il s'agit juste de broder plus vite, alors non, je préfère continuer à faire les choses "à l'ancienne". Mais si elle ouvre des possibilités pour créer des textures fofolles, alors oui, et comme je crois que c'est le cas, eh bien… ça me tente beaucoup ! :)

      Supprimer
    2. Oui oui on peut faire des trucs fous avec :D comme le pompon mais bien d’autres choses, notamment en terme de textures. Et même inventer son propre truc, mais je te comprends, je l’utilise dans des cas bien précis. Je trouve aussi que pour les motifs un peu naïfs, le résultat est très joli. À ce propos, tu as vu ce matin le petit chien trop mignon de Julie Adore ?

      Supprimer
    3. Oui, je l'ai vu, très mignon, comme toujours chez Julie, dont j'apprécie le style très frais et enfantin.

      Supprimer