vendredi 3 novembre 2017

Les bords de mer roussissent à l'automne

Hebergeur d'image

Chaque année, je suis prise des mêmes réflexes quand vient l'automne. Alors que, souvent, elle exerce sur moi la même attirance qu'un aimant, la mer, je me surprends tout à coup à lui préférer les forêts changeantes, leur atmosphère enveloppante et les couleurs uniques de la nature qui se transforme à cette période. 



Pourtant, il y a eu septembre et les derniers vacanciers qui s'en vont, ce goût des plages retrouvées, où l'on renoue, elle et moi, avec un peu de nos tête-à-tête. Mais septembre, c'est encore l'été, l'été tiède qui me plait bien plus que la pleine saison. Quand arrive l'automne, le vrai automne, cherchant vainement les nuances d'ocre et d'orangé sur la plage, je finis toujours par poursuivre ma quête en forêt. 
Je délaisse un peu l'océan, et puis quelquefois, c'est moi qui viens lui apporter quelques feuilles d'arbres, pour lui faire voir comment c'est, l'automne, comme ici, ces feuilles girafes, ramassées trivialement sur le parking en amont des falaises. 


Hebergeur d'image

Pourtant, les bords de mer roussissent aussi à l'automne, et cette balade du côté de la pointe du Millier me l'a prouvé il y a quelques semaines. Il faisait si gris dehors, qu'on ne voyait qu'elles, les fougères brûlées, un flanc de colline entier rougi par strates, et nous, promeneurs épars, qui descendions jusqu'à toucher les vagues.

Hebergeur d'image Hebergeur d'imageHebergeur d'image Hebergeur d'imageHebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image
Hebergeur d'image


Et de votre côté, y'a-t-il des paysages qui vous fascinent 
davantage que d'autres, en automne ? 
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Quelle beauté !!! En automne, j'aime les paysages de vignes dans les collines, qui même s'ils sont travaillés par l'homme ont quelque chose de superbe.
    Sinon en effet, les endroits boisés qui deviennent multicolores, et surtout, marcher dans les feuilles mortes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Amélie ! Je croise peu de vignes dans les paysages que je traverse dans ma région, mais j'imagine bien que ce doit être superbe à cette période.
      Aaaah, marcher dans les feuilles mortes, quel bonheur !

      Supprimer