lundi 12 août 2013

Stockholm #1, jolie Venise du Nord

 Trier les photos ramenées de Stockholm m'aura donné l'impression de prolonger un peu le voyage. 


Quelques semaines après mon retour, la tête encore toute tournée vers la Suède, je retiens de la Venise du Nord des paysages de carte postale, un sentiment de bon vivre général et une profonde sensation d'espace. 



Je suis tombée sous le charme de cette ville qui se laisse volontiers photographier : avec ses quatorze îles délimitant les différents quartiers de la capitale, tous reliés par des ponts, tous forts d'une identité marquée, il est toujours possible de prendre de la distance pour embrasser l'autre rive sous le meilleur angle, dans des vues panoramiques à n'en plus finir. 



J'ai aimé Stockholm sous le soleil, son architecture éclectique, les ocres des bâtiments ressortant alors dans des couleurs dorées folles. 


J'ai aimé, aussi, un Stockholm plus gris, aux contrastes et contours atténués, plus doux.



De Stockholm, j'ai aimé ses couchers de soleil, sous le signe de l'éloge de la lenteur, semblant retenir le jour le plus longtemps possible pour ne laisser que quelques heures à la nuit. Je ne me suis pas lassée de le voir s'échapper, chaque soir, dans un festival de couleurs. 


J'ai aimé ces nuages si bas de plafond, comme suspendus, posant des jeux d'ombres et de lumières grandioses et imprévisibles sur la ville. 


Et puis, j'ai aimé ces innombrables explosions de choses mignonnes au détour des rues, des vitrines, ces détails qui soudain, à cet endroit, ce moment, cet agencement, semblent atteindre une certaine idée de la perfection. 


Demain, je jetterai un petit coup d'oeil sur la vieille ville de Stockholm. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire