mardi 16 décembre 2014

Cher Père Noël...

 À moins de 10 jours de Noël, j'ai encore bon espoir que le Père Noël entende mes souhaits pour déposer ses petits présents au pied du sapin. Je n'ai jamais transigé avec la tradition de la liste de Noël,  appréciant les longues listes qui permettent à chacun de trouver son compte tout en se préservant l'effet de surprise au moment d'ouvrir les cadeaux. 

Je profite toujours de cette occasion pour replonger dans les wishlists que j'alimente petit à petit tout au long de l'année, laissant toutes ces jolies choses "pour plus tard". Les inscrire sur ma liste de Noël, c'est faire de ce "pour plus tard" un "peut-être pour très bientôt" qui me grise. 

Ces jolies choses qui me grisent, les voici. 



  Boucles d'oreilles Poupée rousse (pour des oreilles qui crânent) / Rocking chair One fourty three (pour se donner le droit de rêver, un peu) / Paniers House Doctor (pour le minimalisme graphique) / Jerusalem, livre de recettes de Yotam Ottolenghi et Sami Tamini (pour les saveurs qu'il m'évoque déjà) / Boîte Kyoto Sengtai (pour faire enfin entrer chez moi un peu de cette jolie marque bretonne). 


Vase Oblong Bloomingville (pour sa perfection) / Savon exfoliant pour les mains Aesop (parce que j'en rêve encore la nuit depuis que je l'ai essayé chez Merci) / Serre-livres Zuny (pour me raccrocher un peu plus à tous mes souvenirs de Stockholm, où je l'ai découvert) / Bougie La Belle Mèche (pour la curiosité que suscite en moi ce parfum étrange) / Affiche anatomie du coeur  (parce que, définitivement, j'ai un besoin VITAL de cette affiche) / Calendrier permanent House Doctor (pour un bureau qui donne envie de travailler bien organisée)


Coffret de bougies La Belle Mèche (pour le packaging et les senteurs très attrayantes) / Vase House Doctor (pour le joli vert d'eau de ce vase) / Affiche baleines (pour les baleines, les belles baleines...) / Tomes 1 et 2 de Max Winson, de Jérémie Moreau (pour l'histoire de ce personnage champion de tennis, car j'aime les champions de tennis). 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire