mardi 17 juin 2014

Vadim et Violaine

Toujours elle fondrait devant cette petite chose qui devait lever les yeux vers elle, se hisser sur la pointe des pieds pour lui chuchoter un secret à l'oreille, lever haut le bras pour glisser sa main dans la sienne. Un jour, elle le savait, il pourrait poser sa tête sur son épaule, un jour, elle le savait, ce serait elle qui le regarderait d'en bas lui et ses deux têtes de plus, le petit frère deviendrait son roc, il l'envelopperait de ses grands bras quand elle se sentirait triste, quand elle aurait froid. Elle savait tout cela, et pourtant il resterait toujours cette petite chose qui courait gauchement vers elle et essayait de l'envelopper tout entière de ses petits bras comme on essaye tant bien que mal de faire le tour des troncs d'arbres. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire