mardi 27 mai 2014

Violette

Le temps, cette entité si précieuse qu'elle s'efforçait de chérir et d'estimer, jusqu'au creux des instants où il semblait la tuer, continuait de lui filer entre les doigts. C'était sûrement cela, la vie, des montagnes russes, une voie d'accélération, de décélération, un dos d'âne, un faux plat, une descente en piqué, une chute libre, un rebond, une marche vent de face. Parfois elle voulait croire qu'elle pouvait passer à demain, revenir à hier. Elle laisserait traîner son doigt sur la platine du tourne-disque, elle mettrait Nina Simone en suspens, sans doute que la faisant bégayer, la musique allait l'attendre, comme on met le monde en pause. Parfois elle voulait se laisser croire qu'elle pouvait maîtriser le temps. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire