mardi 22 avril 2014

Marie Browne

Toujours, inlassablement, Marie avait pris la peine de reprendre ses interlocuteurs à son sujet : si le nom était bien à prononcer à l'anglaise, elle tenait plus que tout à ce qu'on ne l'appelle pas Mary, mais que le "r" vienne accrocher le palais, plutôt. Marie Browne, prononcez le prénom à la française.  Cela lui valait à chaque fois de réciter les fils de son histoire, et c'était chaque fois avec beaucoup de patience qu'elle racontait comment elle s'était construite autour de ponts, le pont des Arts, le Tower bridge, les ponts culturels, ceux de la langue, du coeur. Ils étaient ancrés en elle, jusqu'aux sonorités de son nom.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire