jeudi 21 mars 2013

Léonce

Avec l'arrivée du printemps, Léonce n'avait plus trop su sur quel pied danser. Il avait attendu ce jour tout l'hiver, trépignant d'impatience d'apercevoir la première pâquerette venue. Et puis il avait réalisé que si l'hiver s'en allait, il allait devoir bientôt quitter son bonnet, son allié, son meilleur ami de l'hiver. Enfiler un bonnet lui était devenu aussi naturel qu'enfiler une paire de chaussettes, et il demandait presque à se souvenir comment était sa vie, avant, sans bonnet. Il se disait, mon dieu mon garçon, que l'hiver a dû être long, pour arriver à ce genre de réflexion. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire