lundi 9 juillet 2012

Robin

Quand Robin avait enfin acquis la maîtrise de l'ouverture des coquilles de jouets Kinder, il avait tout de suite senti "son" oeuf au chocolat perdre un peu de son aura. Alors il s'était replié sur le défi de maîtriser tout seul le montage de toutes les figurines qu'il y trouverait désormais, et "son" oeuf était tout de suite remonté dans son estime. Et quand tout cela lui avait paru à nouveau d'une facilité déconcertante, il avait réalisé que ce qu'il aimait plus que tout, ce n'était pas tant le chocolat que le cérémonial qui entourait jadis le moment de son ouverture.  

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire