vendredi 6 juillet 2012

Axel

Au jeu du pierre-papier-ciseaux, Axel avait presque perdu tout espoir de gagner un jour. On avait beau lui répéter que c'était beaucoup de hasard, ce jeu, et aussi que la feuille recouvrait le puits et la pierre, que le puits entraînait la pierre et les ciseaux dans ses profondeurs, alors que les ciseaux ne gagnaient que face à la feuille, il restait campé sur ses positions : pierre-papier-ciseaux, c'était un art auquel on aurait dû l'exercer dès le berceau. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire