mardi 4 septembre 2018

DIY de rentrée - Graver un phare pour garder le cap !

DIY gravure sur gomme

Après un premier article sur le contenu créatif de ma valise pendant mon voyage à Londres cet été, je fais aujourd'hui ma "vraie" rentrée créative sur ce blog. 

Cela faisait plus d'un mois que je n'avais pas eu l'occasion de toucher mes gouges de gravure, alors j'ai voulu reprendre en douceur avec un DIY tout simple que j'avais en tête depuis longtemps.

DIY gravure sur gomme

Vous le savez, je mets souvent mes linogravures à l'honneur par ici. Pour celles-ci, j'ai l'habitude d'utiliser des plaques de linoléum, ce matériau qui n'est autre que l'ancêtre des linos que nous posons aujourd'hui sur les sols. C'est mon matériau de prédilection, mais il est aussi tout à fait possible de graver des matières plus souples. On ne parle alors plus de linogravure à proprement parler, mais les petits tampons faits maison que cela permet de réaliser entrent tout de même dans la grande famille de l'impression. 

DIY gravure sur gomme

C'est l'idée qui me trottait dans la tête depuis plusieurs mois. J'ai acheté cette petite gomme pour une poignée de centimes chez Sostrene Grene, avec la ferme intention d'y graver un motif. 

DIY de rentrée - Graver un phare pour garder le cap !


En cette rentrée, pour fêter mes retrouvailles avec la Bretagne, c'est donc un phare que j'ai voulu graver. 
Et, en cette période de rentrée, quelle meilleure idée qu'un phare, pour nous aider à garder le cap, me direz-vous ? 

Matériel


DIY gravure sur gomme

Pour réaliser ce tampon, vous aurez donc besoin : 

- d'une gomme souple (privilégiez une gomme blanche à surface bien plane).

- de gouges de gravure. Pour cette gravure, je me suis servie de deux gouges de la marque Pfeil (ma référence ultime !). L'essentiel est de veiller à disposer d'une gouge fine, pour graver les détails très précis, et d'une gouge un peu plus large, en "U", pour éliminer de plus gros copeaux de matière
Pour ma part, j'ai donc utilisé la gouge en "U" de taille 11, ainsi qu'une gouge en "U" de taille 8 (plus large) chez Pfeil. 

Il s'agit de gouges d'excellente qualité, dans lesquelles vous n'aurez pas forcément envie d'investir pour un simple DIY. Si vous voulez seulement tester le procédé, avant de vouloir aller peut-être plus loin dans la linogravure, il existe également des kits de gouges moins onéreux, comme celui-ci, que j'ai repéré pour vous (mais pas testé). 

- d'un cutter ou d'un scalpel, pour rectifier de menus détails après avoir gravé. Le cutter peut être très pratique pour corriger un peu votre travail, si celui-ci manque de précision. Utilisez-le délicatement, car une fois qu'on a creusé, on ne peut plus revenir en arrière ! 

- de l'encre pour imprimer votre tampon. L'avantage, avec ces gravures sur gomme, c'est qu'elles permettent de se passer d'encres typographiques, que j'utilise habituellement pour la linogravure. Ces encres nécessitent un dispositif plus important, car elles s'appliquent au rouleau, et doivent être "travaillées" au préalable avec une spatule. 
Ici, vous avez simplement besoin de vous procurer un encreur, qu'on applique sur le tampon une fois gravé, afin de l'imprégner d'encre. Je vous conseille les encreurs de la gamme Versacraft, qui outre leur qualité, ont l'avantage d'exister dans une palette de couleurs très riche et d'être adaptées aux impressions sur papier aussi bien que sur tissu.

- d'une feuille de papier calque, et du modèle à reporter, que je partage avec vous juste en-dessous. 


DIY gravure sur gomme

Comment graver votre tampon 


DIY gravure sur gomme
  • Commencez par reporter le dessin que je partage avec vous. Décalquez le modèle directement sur l'écran de votre ordinateur, puis reportez-le sur votre gomme. Veillez bien à adapter le format du dessin à celui de votre gomme !
DIY gravure sur gomme
DIY gravure sur gomme
  • Munissez-vous de votre gouge la plus fine. On commence à graver les contours de dessin, au-delà desquels il s'agira de supprimer la matière par la suite. Ce que vous décidez de graver sera "en creux" une fois votre tampon terminé, et restera donc blanc à l'impression. Pour ce phare par exemple, j'ai souhaité que l'intérieur des fenêtres soit blanc.
  • La gomme est un matériau particulièrement tendre à graver par rapport à la linogravure, et les erreurs arrivent aussi moins vite, car les gouges dérapent moins dans la matière. En cela, c'est très agréable de commencer par des gravures sur gomme. 
DIY gravure sur gomme
  • Quand les contours sont gravés, prenez la gouge la plus large. C'est elle qui va vous permettre d'éliminer le surplus de matière, tout autour du motif. Avec votre gouge, partez toujours des bords du motif vers l'extérieur, jamais l'inverse, afin d'éviter les erreurs. 
DIY gravure sur gomme
  • Rectifiez les menus détails avec la lame d'un cutter bien affûté. 
  • Pour encrer votre tampon, appliquez votre encreur sur la gomme gravée, plutôt que l'inverse. Il est plus facile de cette façon d'encrer le motif, rien que le motif, et d'éviter les traces d'encre autour du motif. 
DIY gravure sur gomme

Sur quels supports utiliser votre tampon ? 


Les possibilités pour imprimer votre motif sont multiples. J'ai fabriqué un papier cadeau avec le mien,  mais vous pouvez tout aussi bien décorer des enveloppes, fabriquer des cartes, et même imprimer le tampon sur du tissu. Pour cela, privilégiez les encres compatibles avec l'impression textile, comme les encres de la gamme Versacraft, dont je vous parlais juste avant. 


DIY gravure sur gomme

J'espère que ce tutoriel vous motivera pour tester l'impression maison de manière plus simple que la linogravure. 
Voici une épingle Pinterest pour vous permettre de conserver cet article sous la main en attendant de vous y mettre. ;)

DIY gravure sur gomme

Alors, prêts à se lancer ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Quelle bien belle activité créative pour se remettre dans le bain !
    Bonne rentrée DIY !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie qu'elle te plaise ! Belle rentrée à toi également !

      Supprimer
  2. Merci pour ce DIY ! J'ai toujours eu envie de créer mes propres tampons tout en pensant que c'était trop technique pour moi. Ton article me donne envie de mettre la main à la pâte, ne serait-ce que pour essayer ... En tout cas tes petits phares sont parfaits !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! C'est souvent la réputation qu'a la linogravure, ou l'impression home made de manière générale, car là il ne s'agit pas de lino. Alors qu'il y a des choses vraiment accessibles, et à peu de frais ! J'espère que tu trouveras l'occasion de tester en tout cas. ;)

      Supprimer
  3. Il y a quelques années, j'ai acheté un kit de la petite épicerie avec des gommes à graver et une gouge, c'est sans doute le bon moment pour m'y mettre (enfin).
    L'automne est particulièrement adapté aux activités manuelles, on prend plaisir à faire une pause créative par un beau week-end ou une soirée plus fraîche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est la parfaite période pour se replier sur des activités manuelles, je trouve aussi. J'espère que tu trouveras la matière aussi agréable à travailler que moi, la gomme se grave "comme dans du beurre" ! :D

      Supprimer