mardi 27 novembre 2012

Colin

Colin, donc, c'est vrai qu'il pouvait avoir l'air un peu tristounet quand il s'approchait en se dandinant comme ça avec ce petit air penaud. L'on ne voyait alors que lui sur la banquise, et se demandait que pouvait-il bien se passer pour que ce petit être porte ainsi sur ses épaules toute la misère du monde. Mais ce n'était pas de la tristesse, c'était juste le petit air timide qui ne le quittait pas quand il venait apporter son petit coeur à sa belle.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire