lundi 8 octobre 2012

le cerf-volant

Thibault n'en démordait pas, il trouvait quand même ça fort de café qu'on ose appeler "cerfs volants" les cerfs volants. La première fois qu'on lui avait fait miroiter une séance de cerf volant sur la plage, un dimanche de grand vent d'hiver, il s'était vu vendre du rêve, et s'était préparé à vivre quelque chose d'un peu magique et de tout à fait incroyable. En réalité il n'avait pas vu de cerf, encore moins de cerf volant. Il s'était toujours demandé depuis, quel était le petit truand qui avait appelé cet objet ainsi. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire