jeudi 18 octobre 2012

Domitille

Domitille avait de ces idées fixes qui ne bougeaient pas d'un iota, depuis des lustres. Depuis son tout petit studio parisien, elle découpait et collait consciencieusement toutes ces images, celles des jolis meubles qu'elle trouvait dans les magazines de décoration. Bien sûr tout cela n'était pas pour tout de suite, elle ne songeait pas une seconde à installer cette enfilade des années cinquante entre son tout petit coin cuisine et sa toute petite salle d'eau, il eût fallu trouver un bois bien contorsionniste, pour cela. Elle n'était pas frustrée, pas du tout, au contraire, elle aimait à se dire que pendant tout ce temps où elle emmagasinait des magazines, c'était son goût, qui s'affinait, qui s'affirmait. Un peu comme on laisse parfois filer quelques mois, quelques années, avant de concrétiser un projet de tatouage, quand elle se penchait à nouveau sur ces collages, elle était de plus en plus sure que ces goûts-là resteraient imprimés en elle.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire