vendredi 20 juillet 2012

Horacio

Au fond, Horacio avait fini par se résoudre à l'idée que certaines choses sont faites pour rester inexpliquées. Il ne saurait jamais pourquoi la vache qui rit rit, pourquoi les manchots n'ont jamais froid aux pieds, pourquoi il n'avait toujours pas réussi à bailler en gardant les yeux ouverts. Mais ce qui le mettait le plus en rogne, c'était quand même surtout qu'il ne saurait jamais pourquoi ses cheveux avaient décidé de grisonner plus rapidement que sa barbe encore aussi brune qu'à ses vingt ans. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire