mardi 12 juin 2012

Shiro

Dans la vie, Shiro était du genre gros nounours. Il aimait prendre soin de lui et de son intérieur, que chaque chose soit à sa place. Il avait beau être tout en rondeurs, ce qu'il aimait par-dessus tout, c'était la linéarité, la géométrie des choses. Il boycottait les meubles et objets à angles arrondis, et répétait qu'il voulait simplement que son environnement soit aussi droit qu'il s'efforçait de l'être dans ses compétitions. C'était en quelque sorte une philosophie. Sur le tatami, il était toujours un ogre, mais un ogre de droiture.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire