jeudi 12 avril 2012

Les blés bleus

Il aurait pu passer des heures à essayer de lui faire saisir un seul gramme de la poésie qu'il voyait dans les blés bleus. Il avait fallu commencer par lui certifier qu'il existait bien des blés bleus, ce à quoi elle avait répondu qu'elle se coucherait moins bête le soir. Il avait ensuite voulu qu'elle comprenne qu'aucun bleu n'était jamais le même, et à chaque fois qu'elle avait osé lui dire qu'elle ne voyait vraiment pas la différence entre ce blé bleu et cet autre bleu, il lui avait ressorti l'exemple des esquimaux pour qui la neige n'est jamais blanche, mais tantôt rosée, nacrée, perlée. Il était simplement capable de saisir les plus infimes nuances de ce qui constituait son monde. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire