dimanche 25 mars 2012

Saut de puce aux puces

Sur le stand des puces, c'était au moins cinq panneaux de ce genre, qui me faisaient de l'oeil. Celui-ci, je l'avais choisi en me disant que ça en jetterait le jour où je déciderais d'apprendre à jouer de la batterie. Au cas où je décide d'apprendre à en jouer. Je m'étais dit que ce serait franchement balèze de donner un nouveau sens au mot "batterie", puisque ce panneau, sur le stand des puces, il était entouré des panneaux-mots "lessiveuse", "engrais", "couveuse", et on comprenait assez vite qu'il venait plus d'un élevage de poules pondeuses en batterie que d'un studio de musique underground.  
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire