mercredi 7 mars 2012

Do Brasil

Les bracelets brésiliens j'avais presque oublié que ça existait, et quand j'en ai vu au poignet de la madame dans la pub Mango, l'information a commencé à monter lentement au cerveau mais ça n'avait pas encore fait tilt. Quand j'en ai vu un deuxième, puis un troisième, puis partout, je me suis mise à rêver la nuit. J'ai voulu ressortir mes horreurs d'il y a dix ans en me disant que je n'aurais jamais cru qu'un jour elles seraient So 2012. Alors je les ai ressorties et me suis dit non, décemment non, elles ne l'étaient pas. J'ai préféré me carapater vers la madame de la mercerie et racheter des fils. Le choc, il est venu quand elle m'a demandé quelles couleurs je voulais, que j'ai répondu euh, et qu'elle m'a ouvert son nuancier de toutes les couleurs du monde. Il en est sorti une espèce de gloubiboulga mais j'ai envie de croire qu'elle a admiré mon sens inné de l'association des couleurs... 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire