mardi 14 février 2012

En croisant ce monsieur-là, l'autre jour, il faisait tellement froid que j'ai bien vu l'hésitation dans ses yeux quand après avoir perdu son chapeau, il lui a vite fallu prendre une décision entre trottiner pour aller le récupérer et garder ses mains au chaud dans ses poches en se disant "oh et puis tant pis j'en ai d'autres". Pour le coup je suis d'accord il y avait matière à hésiter, mais je me suis dit ensuite qu'un monsieur qui pensait à assortir aussi bien son chapeau à sa cravate ne devait pas pouvoir s'en passer, du chapeau, ne serait-ce que pour une question de standing.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire